Skip to content

L’anti-Bartlet

04/03/2012

Boss

1e diffusion: 21 octobre 2011 sur Starz

Pour les gens qui ont une vie (je ne veux vexer personne en disant les non-initiés :-p), Bartlet (Martin Sheen), c’est le nom du président des Etats Unis dans A la Maison Blanche . C’est pour moi « THE » série. Des dialogues supers, un rythme soutenu mais qui ne perd pas, et surtout  l’impression de se retrouver au milieu de la machine à faire de la politique américaine. Avec des gens qui veulent faire des choses pas seulement (oui ce n’est pas le pays des bisounours) pour garder le pouvoir.

Revenons à Boss, je pourrais faire des pages sur A la Maison Blanche !!!

Boss suit Tom Kane, le maire de Chicago,  alors qu’il lance un jeune poulain pour le poste de gouverneur en même temps qu’il tente de s’assurer la main mise sur la gestion de SA ville . Pourtant, dans les premières minutes son médecin lui explique les modalités de sa maladie dégénérative incurable, du machiavélisme et des secrets, voilà le programme !

C’est une série sur le fonctionnement de la politique mais c’est BEAUCOUP plus cru que  « Bartlet land ». En ce sens,  A la Maison Blanche c’est le pays des bisounours, car rien n’arrête Kane dans sa course au pouvoir et au contrôle. Tout est hyper réaliste et assez glauque en fait.

Ce que l’on voit surtout et qui me plait c’est le parcours d’un  homme. On ne peut pas parler de descente aux enfers parce que sa vie est loin d’être drôle à la base. Peut être à cause de sa maladie, peut être à cause de ce jeune loup qui semble suivre ses traces, c’est un tournant pour lui.  Il ne veut pas changer, donc on ne peut pas parler de remise en question, mais il observe sa vie avec nous. Et le constat n’est pas hyper joli.

Le premier épisode a été réalisé par Gus Van Sant, ça a fait le buzz au démarrage. Dans l’ensemble la réalisation est soignée, Chicago semble sombre sous la mandature de Tom Kane, la musique est bien adaptée et j’aime beaucoup le générique (une chose rare dans les séries de nos jours). L’interprète de Kane, Kelsey Grammer a reçu le prix mérité du meilleur acteur dans une série aux derniers Golden Globes.

J’adhère complètement, seulement 8 épisodes pour la première saison,  mais peut être une deuxième  !

Bande Annonce

Publicités
No comments yet

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :